Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Faits Divers - Société
04/04/2012 - 23:58

Un transsexuel à Miss Univers

Revue de presse faits-divers du 4 avril 2012

Un transsexuel à Miss Univers - Le transsexuel recalé à Miss Univers est finalement repêché - Un réalisateur de films pour adultes obsédé par... la publicité - Magda Aliaa Elmahdy, la blogueuse Egyptienne dénudée fait des émules.



Un transsexuel à Miss Univers
Le transsexuel recalé à Miss Univers est finalement repêché
Il y a quelques jours, l'histoire de Jenna Talackova, cette candidate transsexuelle de 23 ans qui voulait tenter sa chance au titre de Miss Univers, fait l'actualité. Après l'avoir recalée en raison de son ambiguïté, le jury du concours de beauté a finalement changé d'avis et a décidé de l'autoriser à participer à cette compétition. Il y a quelques jours, Jenna Talackova, cette candidate transsexuelle de 23 ans qui désirait postuler au titre de Miss Univers, vivait une véritable désillusion. Après avoir été recalée en raison de son ambiguïté, le jury du concours de beauté a finalement changé d'avis et a décidé de l'autoriser à concourir. Les autorités de cette compétition, dont les droits sont détenus par le milliardaire Donald Trump, se sont fendues d'un communiqué plutôt austère pour officialiser ce changement de cap. "L'organisation Miss Univers va permettre à Jenna Talackova de participer au concours 2012 Miss Univers Canada, à condition qu'elle réponde aux normes légales de reconnaissances du sexe au Canada et à celles établies dans d'autres compétitions internationales".(gentside.com) Les miss univers sont généralement peu connues.

Un réalisateur de films pour adultes obsédé par... la publicité
Pour l'édition 2012 du Cannes Lions International Festival of Creativity, l'agence de publicité Saatchi & Saatchi organise une fois encore un concours dédié aux jeunes réalisateurs, le News "Director's Showcase". Le scénario de cette production met en scène les tiraillements d'un réalisateur de films pornographiques aux préoccupations peu banales. Le "Saatchi & Saatchi New Directors' Showcase" a débuté en 1991 et est rapidement devenu un évènement phare du Cannes Lions International Festival of Creativity. C'est surtout l'occasion pour la célèbre agence de publicité Saatchi & Saatchi de repérer, auditionner et mettre en lumière les nouveaux créateurs talentueux. La sélection finale est faite par le Saatchi & Saatchi Worldwide Creative Board. "Naked Ambition" met en scène le réalisateur d'un film pornographique talentueux et très perfectionniste. Ses collaborateurs sont admiratifs vis-à-vis de l'originalité dont il fait preuve et du professionnalisme qui l'anime. Mais ce qu'ils ignorent, c'est que leur collègue à un secret, sa  passion dévorante pour la publicité. A tel point qu'il ne peut s'empêcher d'y faire de nombreux clins d'oeils en intégrant de célèbres slogans chocs dans les répliques de ses films.(gentside.com) Voilà résumée ici la société de consommation.

Magda Aliaa Elmahdy, la blogueuse Egyptienne dénudée fait des émules
"Confessions calmes", c'est le nom poétique et plein de "force tranquille" du blog sur lequel Aliaa Ehmahdy diffusait fin 2011 ses photos dénudées. Debout face à l'objectif, nue mais pas provocante, la jeune femme entend ainsi, selon ses propres déclarations, "s'opposer à l'obscurantisme et revendiquer [sa] condition de femme libre". Sur son profil Twitter, elle explique mener un combat contre "une société de violence, de racisme, de sexisme, de harcèlement sexuel et d'hypocrisie". Toujours sur le site de microblogging, elle crée le tag #NudePhotoRevolutionary et reçoit des contributions du monde entier. Certaines seront également publiées sur son blog. Les clichés font le tour du monde et des médias égyptiens. Accusée de ne pas respecter la loi Islamique, la jeune femme fait très vite l'objet de menace alors que son compagnon actuel, Kareem Amer, lui-même condamné pour "insulte au Président", déclare son soutien et sa fierté aux journalistes de Libération : "Je ne suis pas là pour la critiquer. Elle utilise la photo pour délivrer un message aux salafistes et aux Egyptiens : 'Mon corps n'est pas honteux'. Elle réalise quelque chose que personne n'a encore jamais fait dans le monde arabe."(fluctuat.net) C'est un juste combat.

Source: Yahoo actualités


Référencement Internet et création de sites Web ici


Emmanuel Nouioua












Partageons sur FacebooK
Petites annonces