Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Nouvelles de la Faim et de la Mort!
15/08/2012 - 02:37

Violences urbaines: 17 policiers blessés à Amiens

Manuel Valls a dit vouloir rétablir "l'ordre républicain" et un escadron de gendarmes mobiles, soit une centaine d'hommes, a été envoyé sur place, en renfort des 150 CRS déjà présents. 100 émeutiers contre 250 gendarmes et CRS, ça ne devrait pas faire un pli. Il faut pourtant le noter, les contrôles de police ne sont pas toujours opportuns.



Violences urbaines: 17 policiers blessés à Amiens
Dix-sept policiers ont été blessés dans la nuit de lundi à mardi lors de violences dans un quartier sensible d'Amiens, des événements qui ont incité François Hollande à promettre la mobilisation de tous les moyens de l'Etat pour y mettre fin. Les policiers, confrontés à une centaine de jeunes, ont essuyé des tirs de chevrotine et des jets de projectiles. Trois bâtiments publics, dont une école, ont été brûlés et plusieurs dizaines de véhicules et de poubelles ont été incendiés, selon le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, qui s'est rendu sur place dans un climat très tendu. Manuel Valls a dit vouloir rétablir "l'ordre républicain" et un escadron de gendarmes mobiles, soit une centaine d'hommes, a été envoyé sur place, en renfort des 150 CRS déjà présents. (Reuters)

100 émeutiers contre 250 gendarmes et CRS, ça ne devrait pas faire un pli. Il faut pourtant le noter, les contrôles de police ne sont pas toujours opportuns et lorsqu'une dizaine de jeunes se reunit, ce n'est pas nécessairement dans l'intention de troubler l'ordre public. Ah l'ordre public! Subtile juustification des pouvoirs matériels. Il arrive parfois que le fait de cherhcer à maintenir l'ordre public trouble l'ordre public: quel dommage! Certains habitants se sont plaints de dégâts apparemment causés par les policiers.  Il serait temps que la police reconsidère sa mission et cesse de n'incarner que la force ... publqiue. Sinon pourquoi avoir mis la gauche au pouvoir? Manuel Valls, acculé à utliser la formule déguisée "ordre républicain", se serait bien passé de ce tragique épisode à deux semaines de la rentrée. A-t-il, au moins, copieusement remonté les bretelles des auteurs du contrôle routier? Et s'il l'a fait, pourquoi ne pas jeter le masque et trouver une formule pour le dire? Cela aurait convenu à plus de parents qu'on peut le penser. Mais hélas, ceux qui nous gouvernent semblent systématiquement perdre la faculté de nous concevoir comme des parents, des posseseurs de vieilles autos non assurées contre le vandalisme, des jeunes, des vieux, des humains que la vie égratigne.

S. D.




Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 25 Octobre 2013 - 18:52 Fête des bergers et des traditions de Provence




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo