Quantcast
Sommaire
EditoWeb MagaZine
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub        pub

soyez-y!

Europe
01/09/2022 - 18:56

Guerre en Ukraine : La centrale nucléaire de Zaporijia bombardée, un réacteur arrêté

L’Europe tend-elle vers le pire avec la guerre en Ukraine ? Il faut se poser cette question avec les bombardements qui ne distinguent plus les objectifs militaires de ceux civils. Le dernier qui attire l’attention de toute la communauté internationale est celui de la centrale nucléaire de Zaporijia.



Bombardement de centrale nucléaire de Zaporijia

Ce fut un Jeudi d’inquiétude et de frayeur pour tous puisque le danger ne serait plus seulement pour l’Ukraine et la Russie seuls. Le chef de l’AIEA, n’a pas tardé à sortir de son silence pour signaler le danger. Devant le conseil de sécurité de l’ONU ce jeudi 11 Août de cette année 2022, il a immédiatement réclamé un accès à la centrale pour mieux apprécier la situation pour prendre des mesures pouvant éviter le pire. Rafael Grossi n’a pas marchandé ses mots par vidéo conférence pour monter l’urgence.
Il faut signaler que cette centrale contrôlée par la Russie depuis le mois de Mars est la plus grande de l’Europe. Avant le bombardement, l’Agence Internationale de l’Energie Atomique envisageait déjà une mission d’inspection par précaution. Ce bombardement a favorisé l’arrêt d’un des réacteurs.
On n’est pas encore dans le pire selon les déclarations de l’administration pro-russe installée dans la région. Evguéni Balitski, chef de l’administration civile et militaire a signalé qu’il n’y a pour l’instant aucune contamination. Il mentionne aussi que le niveau de radioactivité reste normal. Toutefois, il y a des capteurs de radiation endommagés de même que la station de pompage d’eaux usées.

Qui a bombardé la centrale nucléaire de Zaporijia ?

C’est ce qu’on ne sait pas et ne saura peut-être jamais puisque les deux camps s’accusent mutuellement. L’un des responsables de l’administration pro-Russe : Vladimir Rogov accuse dans une déclaration sur Telegram, les combattants ukrainiens et précise même qu’il y a 5 frappes. Avec certitude, celui-ci dit que ce sont des lance-roquettes et autres pièces d’artillerie lourde qui ont servi aux frappes. 
Les autorités ukrainiennes reconnaissent l’effectivité des frappes et même la mort de plus d’une dizaine de civils ukrainiens. Seulement qu’ils ne reconnaissent pas la responsabilité de cet acte dangereux. Comme il fallait s’y attendre, la Russie serait responsable des bombardements selon Volodymyr Zelensky. Le président ukrainien appel d’ailleurs à la réaction immédiate de la communauté internationale pour mettre fin à l’occupation Russe en les faisant partir de la centrale nucléaire de Zaporijia si on veut pour toute l’Europe une sécurité nucléaire.
Plusieurs experts de l’AIEA sont déjà sur place à Zaporijia pour une évaluation plus profonde de la situation.      
 
   

Frank Robin



Lu 123 fois






Europe | Amériques | Afrique et Moyen-Orient | Asie & Extrême Orient | Océanie | USA UK and Malta News | La actualidad en español | Deutsche Nachrichten | Nouvelles de la Faim et de la Mort!


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram
Pinterest